L'HISTOIRE DU DOMAINE de LA MAZURE

Du XVème au XXIème siècle

Au XVème et XVIème siècle, la seigneurie de la Mazure appartient à des hommes d’armes appelés à la garde des châteaux de Clisson, du Loroux Bottereau et de Nantes. 

Elle est par la suite le domaine de familles nobles et possède alors de nombreux logements, des ménageries, deux cours, un jardin arboré, une allée arborée de cèdres de l'Atlas, plusieurs pièces d’eau et de nombreux hectares de vignes. Le château avait sa propre chapelle, aujourd’hui détruite. 

 

La demeure est partiellement rénovée au XIXème siècle, où elle devient notamment la résidence de la famille Laënnec, parents du célèbre médecin. 

 

Au XXème siècle et jusqu’à la cessation de l’activité des propriétaires d’alors, dans les années 2000, la Mazure est principalement une propriété viticole produisant du muscadet “Château de la Mazure”. 

De ce passé viticole restent une cour carrée entourée de dépendances dont un pressoir et un chai, lieu de production et de stockage du vin.  

rénovation

LA RéNOVATION DU CHâTEAU

Pour mieux vous accueillir

En 2019, suite au rachat de la propriété d’importants travaux sont prévus et la remise en état général a débuté en mars 2020. Si la part la plus importante est d'ores et déjà terminée, quelques travaux se poursuivront jusqu'à fin 2021.

La rénovation de la Mazure, notamment de l’ancien chai, permet désormais d’accueillir des mariages, des séminaires d’entreprises, et toute autre réunion de famille ou manifestation, dans un cadre à la fois bucolique et historique.  

Par ailleurs le château réhabilité peut désormais accueillir les voyageurs et touristes dans l’une de nos cinq chambres d’hôtes au premier étage du château. 

La Mazure a pu célébrer des premiers mariages et anniversaires au printemps 2021. 

Dans un deuxième temps l’ancienne ferme et les dépendances seront transformées en gîtes pour des locations saisonnières, permettant aux touristes et voyageurs de découvrir la Loire et sa région. 

Nous profitons de cette rénovation pour faire évoluer le domaine vers plus d'éco-responsabilité : installation d'une chaudière au bois, utilisation de cuves existantes pour la récupération d'eau de pluie, création d'un potager en permaculture...